Cio_01
Horaires d'ouverture
  • Cio Montluçon
  • Adresse : 11 Rue Marcel Sembat, 03100 Montluçon
  • Téléphone : 04 70 05 55 11
  • Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30 
Actualités

Télécharger

CIo_News
Guide-3e_rentree_2015_article_vertical
Guide-gratuit-Apres-le-bac-choisir-ses-etudes-superieures_article_vertical

Procédures d’orientation à l’issue de la classe de troisième

La classe de troisième constitue le cycle d’orientation. L’élève fait un choix parmi les voies d’orientation (la voie générale et technologique ou la voie professionnelle) tout en poursuivant le parcours de découverte des métiers et des formations. De plus, depuis l’année scolaire 2006-2007, tous les élèves de troisième peuvent passer un entretien personnalisé d’orientation.

Les voies d’orientation

La voie générale et technologique

Cette année permet aux lycéens de choisir et de découvrir de nouvelles matières par l’intermédiaire des enseignements d’exploration. Les choix effectués en classe de seconde générale et technologique ne prédéterminent pas la poursuite d’études : il s’agit d’une classe de « détermination ». La seconde spécifique : certains brevets de techniciens (BT) ou les baccalauréats technologiques hôtellerie et techniques de la musique et de la danse se préparent obligatoirement à partir d’une seconde spécifique. Après une classe de seconde à régime spécifique, les élèves se dirigent vers la classe de première puis de terminale correspondantes.

La voie professionnelle

  • La classe de seconde professionnelle correspond à la première année du baccalauréat professionnel en trois ans.
  • La première année du certificat d’aptitude professionnelle en 2 ans. Cette classe forme en 2 ans à des techniques pointues pour exercer un métier déterminé. La formation associe enseignement général et formation professionnelle.

Déroulé des procédures

Deuxième trimestre

  • La famille demande le passage dans l’une des voies d’orientation ou le redoublement. Elle peut aussi indiquer ses préférences en termes d’options ou de spécialités ou son souhait de recourir à l’apprentissage. Le conseil de classe formule une proposition
  • Le dialogue commence entre la famille et l’équipe éducative et est maintenu jusqu’au troisième trimestre.

Troisième trimestre

  • La famille demande le passage dans l’une des voies d’orientation ou le redoublement.
  • Le conseil de classe propose une des modalités sur la base du bilan scolaire au regard des objectifs du niveau troisième et des motivations de l’élève.
  • En cas d’accord, la proposition devient décision du chef d’établissement qui la notifie à la famille.
  • En cas de désaccord, un entretien est proposé à la famille par le chef d’établissement. Le chef d’établissement peut assortir sa décision de faire droit à la demande d’orientation de l’élève de la condition que celui-ci s’engage à suivre un dispositif de remise à niveau, notamment lorsque le conseil de classe l’a recommandé, avec l’accord écrit de ses représentants légaux dans le cas d’un élève mineur.
  • Si le désaccord persiste, le chef d’établissement doit motiver sa décision et la famille dispose de trois jours pour faire connaître son choix de recourir à une commission d’appel. La décision de celle-ci est définitive.

Source Eduscol

Procédures d\’orientation à l\’issue de la classe de troisième

La classe de troisième constitue le cycle d\’orientation. L\’élève fait un choix parmi les voies d\’orientation (la voie générale et technologique ou la voie professionnelle) tout en poursuivant le parcours de découverte des métiers et des formations. De plus, depuis l\’année scolaire 2006-2007, tous les élèves de troisième peuvent passer un entretien personnalisé d\’orientation.

Les voies d’orientation

La voie générale et technologique

Cette année permet aux lycéens de choisir et de découvrir de nouvelles matières par l’intermédiaire des enseignements d’exploration. Les choix effectués en classe de seconde générale et technologique ne prédéterminent pas la poursuite d’études : il s’agit d’une classe de « détermination ». La seconde spécifique : certains brevets de techniciens (BT) ou les baccalauréats technologiques hôtellerie et techniques de la musique et de la danse se préparent obligatoirement à partir d’une seconde spécifique. Après une classe de seconde à régime spécifique, les élèves se dirigent vers la classe de première puis de terminale correspondantes.

La voie professionnelle

  • La classe de seconde professionnelle correspond à la première année du baccalauréat professionnel en trois ans.
  • La première année du certificat d\’aptitude professionnelle en 2 ans. Cette classe forme en 2 ans à des techniques pointues pour exercer un métier déterminé. La formation associe enseignement général et formation professionnelle.

Déroulé des procédures

Deuxième trimestre

  • La famille demande le passage dans l\’une des voies d\’orientation ou le redoublement. Elle peut aussi indiquer ses préférences en termes d\’options ou de spécialités ou son souhait de recourir à l\’apprentissage. Le conseil de classe formule une proposition
  • Le dialogue commence entre la famille et l\’équipe éducative et est maintenu jusqu\’au troisième trimestre.

Troisième trimestre

  • La famille demande le passage dans l\’une des voies d\’orientation ou le redoublement.
  • Le conseil de classe propose une des modalités sur la base du bilan scolaire au regard des objectifs du niveau troisième et des motivations de l\’élève.
  • En cas d\’accord, la proposition devient décision du chef d\’établissement qui la notifie à la famille.
  • En cas de désaccord, un entretien est proposé à la famille par le chef d\’établissement. Le chef d\’établissement peut assortir sa décision de faire droit à la demande d\’orientation de l\’élève de la condition que celui-ci s\’engage à suivre un dispositf de remise à niveau, notamment lorsque le conseil de classe l\’a recommandé, avec l\’accord écrit de ses représentants légaux dans le cas d\’un élève mineur.
  • Si le désaccord persiste, le chef d\’établissement doit motiver sa décision et la famille dispose de trois jours pour faire connaître son choix de recourir à une commission d\’appel. La décision de celle-ci est définitive.

Source Eduscol