Concours général des lycées et des métiers
26 novembre 2018   //   Actu CIO   Institué en 1744 par l’Université de Paris, le Concours général des lycées et des métiers distingue les meilleurs élèves des lycées d’enseignement général, technologique et professionnel. Le Concours général évalue les candidats sur des sujets conformes aux programmes officiels mais dans le cadre d’épreuves plus exigeantes et plus longues que l’examen du baccalauréat. Les candidatures des élèves sont proposées par leurs professeurs au cours du premier trimestre de l’année scolaire. Les épreuves ont lieu au cours du deuxième trimestre. Depuis 2015, les copies des épreuves écrites sont dématérialisées et mises numériquement à disposition des jurys sur une application. Le Concours général s’est ainsi modernisé, créant un pont entre les traditions d’hier et les méthodes innovantes de gestion d’aujourd’hui. Les lauréats, qui symbolisent l’excellence, seront ainsi récompensés dans le cadre d’un concours qui a su évoluer avec son temps et qui saura s’inscrire dans l’avenir. 49 disciplines sont proposées aux candidats :
  •  31 disciplines pour le Concours général des lycées
  • 18 spécialités de baccalauréat professionnel pour le Concours général des métiers.

Les disciplines

Concours général des lycées

Disciplines générales
Les élèves de première peuvent concourir :
  • en français
  • en histoire
  • en géographie
  • en arts plastiques
  • en éducation musicale
  • en version latine
  • en thème latin
  • en version grecque.
Les élèves de terminale peuvent concourir :
  • en dissertation philosophique
  • en sciences de la vie et de la terre
  • en mathématiques
  • en physique-chimie
  • en sciences de l’ingénieur
  • en sciences économiques et sociales
  • en allemand
  • en anglais
  • en arabe
  • en chinois (depuis 2007)
  • en espagnol
  • en hébreu
  • en italien
  • en portugais
  • en russe
Classes de première et terminale :
  • arts plastiques
  • éducation musicale.
Disciplines technologiques
  • sciences et technologies industrielles et du développement durable
  • biotechnologies, sciences physiques et chimiques en laboratoire
  • sciences et techniques sanitaires et sociales
  • management et sciences de gestion
  • sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration

Concours général des métiers

Classes terminales professionnelles
  • Commerce
    • Commercialisation et services en restauration
    • Cuisine
    • Électrotechnique Maintenance des matériels : option A : agricoles, option B : Menuiserie aluminium-verre
    • Métiers et arts de la pierre
    • Métiers de la mode – vêtements
    • Plastiques et composites
    • Technicien d’usinage
    • Technicien en chaudronnerie industrielle
    • Technicien menuisier agenceur
    • Transport
    • Travaux publics
    • Vente (prospection, négociation, suivi de clientèle)énergie équipements communicants
    • Fonderie
    • Maintenance de véhicules

Brevet des métiers d’art

  • Ébéniste
Les jurys de chaque discipline du Concours général peuvent attribuer les récompenses suivantes, par ordre de mérite décroissant :
  • des prix : 1er prix, 2e prix, 3e prix, avec éventuellement des ex-æquo ;
Les candidats récompensés par un « prix » sont dits « primés » : eux seuls sont invités à la cérémonie en Sorbonne
  • des accessits, jusqu’à cinq, avec classement
  • des mentions, jusqu’à dix, avec classement
Le jury étant souverain, il n’est toutefois pas tenu de distribuer toutes ces récompenses.

Plus d’infos sur Education.gouv.fr

Articles en relation